Réalisations en son binaural

Lucie est spécialisée dans le son 3D pour tous formats : radio, fiction, documentaire, carte postale sonore, paysage sonore, performance… Elle réalise des captations en son binaural avec sa tête artificielle KU 100 ou en plaçant les micros dans ses oreilles. Grâce à des plugins spécifiques, elle gère le mixage binaural de bandes sonores pour une écoute au casque ou sur enceintes. Retrouvez ici les réalisations de Lucie en tant que spécialiste du son 3D et quelques unes de ses créations binaurales.

En savoir plus sur le binaural

RAPPEL : sur ce site, le port du casque est vivement recommandé !

Performance live

100% flûtes binaurales

Flûtes et compositions : Jean-Mathias Petri
Réalisation binaurale : Lucie Hardoin
Réunies autour d’une tête de captation étrange, les diverses flûtes de Jean Mathias Petri vous emportent dans un voyage onirique et surprenant. A ses côtés, Lucie Hardoin réalise cette envolée à l’aide d’outils de spatialisation binaurale, développés par l’IRCAM et FLUX, rendant le  son plus proche de sa perception par l’oreille humaine.

Créations

Vivre à New York

Réalisation : Lucie Hardoin
Ce premier épisode s’inscrit dans une série de paysages sonore New Yorkais mélangeant des témoignages récoltés, des sons et des images  dans une optique d’envisager l’image comme trompe l’oreille avec quelques points de rencontre de-ci de-là.

Léo Ferré

Mémoire phonographique (en cours de création)

« Ma démarche artistique dans ce projet est née de ma passion pour le son et mon admiration pour l’œuvre de Léo Ferré.
J’ai choisi un premier texte intitulé « De toutes les couleurs » pour la pertinence des mots utilisés dans ce poème chanté ainsi que le rapport aux couleurs qui sera évoqué par des sons et des images.
Je ressens le désir de soulever dans cette œuvre le rapport texte/son/image, soulevant la puissance de l’imaginaire en jouant sur la sonorité des voix panachées, la texture des sons enchevêtrés, les dualités entre rapidité et lenteur, la douceur du silence habité et l’excitation de l’abondance des sons qui s’entremêlent dans un amalgame sonore, troublé dans un rapport au temps tantôt linéaire, tantôt suspendu.
Une déclinaison « live » de l’œuvre sera proposée par la suite sous la forme d’une performance visuelle et sonore alliant le Vjing associé à une diffusion sonore au casque mélangeant des sons pré-enregistrés et produits en direct autour d’une tête artificielle. Une scénographie viendra compléter le dispositif. »

Tunnel du frisson

Cette création sonore composée d’ambiances binaurales et de sons monophoniques a été réalisée pour la manifestation Brest 2008 dans le but de mettre en son le tunnel qui relie le château et le port de commerce.

Carnet de voyage

Balade taïwanaise

Un collectage d’ambiances sonores dans différents environnements de Taïwan.

Balade à Manhattan

Voyage sonore dans les rues de la Big Apple, à pied, en taxi, en métro, en voiture. Des lieux emblématiques comme Union Square pour son « Farmer Market », ou une manifestation pour les droits des immigrants, un bain de foule à Time Square, à Washington Square, à Central Park en s’arrêtant au « American Museum of Natural History » pour une exposition en multicanal sur les oiseaux. Une balade musicale au Bowery Poetry Club, dans un club de jazz, à Harlem pour une messe gospel, du trombone sous le pont de Brooklyn…

Balade Cairote

Cette traversée sonore de la capitale égyptienne reflète mes sensations dans la cour des miracles du Caire, un patchwork de paroles vivantes, de mélodies, de bruits étranges… Ce projet a été réalisé dans le cadre du tournage du film documentaire « Bodies in Cairo » réalisé par Pauline Burguin.

Balade cambodgienne Khmer

Un collectage d’ambiances sonores dans différents environnements cambodgiens.

Documentaire

Où va le jazz ?

Passionnés de jazz, nous sommes partis à New York où nous avons passé 3 mois à filmer des concerts et interviewer des musiciens emblématiques de la scène avant-garde. Avec plus de 60 heures de rushs (une trentaine de concerts et une vingtaine d’interviews), nous avons débuté en janvier 2005 la phase de post-production du projet : montage des bandes vidéo, mixage des enregistrements audio, traduction et sous-titrage des interviews… pour aboutir finalement à la création de 4 documentaires de 52 minutes.

Extraits de Quatre saisons

Réalisé par Pauline Burguin et produit par 5J Production

Blues de poullaouen

Improvisation un soir à la quincaillerie de Poullaouen, travail de recherche des musiciens, protagonistes du film. Séquence montée à partir de la prise de son binaural avec des images variées prises à Poullaouen. Souvenirs…

Extraits de Quatre saisons

Réalisé par Pauline Burguin et produit par 5J Production

Carnet de voyage

Musique

Bavardages

Compositions et prise de son : Jean Mathias Petri
Mixage en synthèse binaurale : Lucie Hardoin

Tete perc & souffles inverse

Compositions et prise de son : Jean Mathias Petri
Mixage en synthèse binaurale : Lucie Hardoin

Captations

Balade lavoir

En collaboration avec l’association feuilles en herbe, vert le jardin et triporteur.
Une balade sonore en 3D dans une installation au lavoir de la rue Conseil dans le quartier st martin à Brest.

Le dispositif

Avec Heddy Boubaker, saxophone alto «préparé» et objets. Benjamin Maumus captation, traitement du son et mise en espace, Lemur.
Extrait sonore 3D d’une performance à 4 mains au milieu d’un système de diffusion en héxaphonie au Pannonica à Nantes.

Carte postale sonore

Les jardins partagés

Cette création sonore, composée exclusivement de collectage en binaural, a été réalisée pour le forum des jardins partagés qui a eu lieu à Brest en novembre 2007. Les jardins partagés sont des jardins mis en place entre autre par l’association « Vert le Jardin » dans divers quartier de Brest dans le but de créer un lien social entre les habitants des quartiers en leur permettant de se rencontrer et d’échanger autour d’un bout de jardin.